“Cette visite a été hautement intéressante”

2016-10-19_191129-grand-saconnex La police internationale (PI), Genève Aéroport (GA) et la région territoriale 1 exerçait le dispositif de renforcement militaire (cas “AERO SUBITO”) de la sûreté de GA du 17 au 21 octobre 2016. Les membres de la SOEMG ont eu la possibilité de visiter cet exercice le mercredi 19.10.2016 en soirée, cet article résume cette visite.

Dispositif militaire

Les formations aéroport (le régiment d’aéroport zurichois et le bataillon d’aéroport genevois) étaient des unités mobilisables très rapidement mais elles ont été dissoutes lors du passage à l’Armée XXI. Comme Genève Aéroport (GA) doit normalement rester en exploitation pour les organisations internationales, il a été réfléchi à une autre manière de renforcer la sûreté de GA par des moyens militaires disponibles avec Armée XXI. Le résultat est le dispositif militaire modulaire suivant :

  1. Le premier niveau de renforcement par l’Armée est le dispositif “AERO SUBITO” sur GA : tours d’observation avec moyens de vision nocturne, patrouilles à vélo et postes d’observation sur certains bâtiments. “AERO SUBITO” présente 4 degrés de déploiement en fonction de la menace et des personnalités transitant par l’aéroport.
  2. Au point précédent est ajoutée la protection par l’Armée d’infrastructures de Skyguide dans le Jura vaudois.
  3. En plus des deux premiers points, un dispositif “MANPADS” est mis en place pour surveiller les endroits en Suisse et en France voisine (en collaboration avec les Français) d’où des systèmes de défense aérienne portatifs pourraient être engagés contre des avions atterrissant ou décollant de GA. Un système d’alarme est aussi mis en place pour permettre aux observateurs militaires de faire « vider » des parties du ciel autour de GA en cas de menace imminente.

Continue reading

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Sécurité | Leave a comment

Nomination d’officiers généraux à l’armée

Lors de sa séance de 2me Novembre 2016, le Conseil fédéral a procédé à la promotion de plusieurs officiers généraux de l’armée. Il a également pris acte de nominations importantes effectuées par le chef du DDPS.

Le brigadier Daniel Keller devient, avec effet au 1er janvier 2017, le nouveau commandant de la Formation supérieure des cadres de l’armée et chef d’Etat-major de l’instruction opérative. De plus, il est promu au grade de divisionnaire.

Brigadier (Br) Daniel Keller

Brigadier (Br) Daniel Keller

Agé de 53 ans, le brigadier Daniel Keller a travaillé comme enseignant dans diverses écoles et à différents degrés du primaire après avoir obtenu son diplôme de maître d’école primaire du canton de Lucerne. En parallèle de ses études d’économie d’entreprise à l’université de Berne, il a été chargé de cours à titre accessoire auprès de la BusinessSchool (BVS) à Lucerne. En 1996, il est entré dans le corps des instructeurs des troupes de l’infanterie. En qualité d’instructeur d’unité, il a été engagé dans les écoles d’infanterie de Liestal et dans celles de l’infanterie territoriale à Aarau. Entre fin 1998 et l’automne 2004, le brigadier Keller a travaillé au Centre d’entraînement tactique au sein du Centre d’instruction de l’armée à Lucerne. Après des études au Collège de défense de l’OTAN à Rome, il a été engagé, dès l’automne 2004, d’abord comme commandant du simulateur de conduite I, puis comme commandant du support et remplaçant du commandant de l’Ecole d’état-major général. A partir du 1er mars 2008, il a été l’officier supérieur adjoint du chef de l’Armée et, dès le 1er mai 2009, chef du groupe d’état-major personnel du chef de l’Armée. Conjointement à ses activités professionnelles, il a obtenu, en 2009, le Master of Advanced Studies in Security Policy and Crisis Management à l’EPF de Zurich. Le 1er janvier 2010, le Conseil fédéral l’a promu au grade de brigadier et nommé commandant de la brigade d’infanterie 5. Depuis janvier 2014, le brigadier Keller est commandant de l’Ecole centrale auprès de la Formation supérieure des cadres de l’armée. Il succède au divisionnaire Philippe Rebord, qui prendra ses fonctions de chef de l’Armée le 1er janvier 2017.

Le brigadier Peter Candidus Stocker devient, avec effet au 1er janvier 2017, le nouveau directeur de l’Académie militaire de l’EPF de Zurich

Brigadier (Br) Peter Candidus Stocker

Brigadier (Br) Peter Candidus Stocker

Agé de 57 ans, le brigadier Peter Candidus Stocker a étudié l’histoire générale, la germanistique et la psychologie pédagogique à l’université de Zurich dont il est docteur ès lettres depuis 1987. Il est entré dans le corps des instructeurs des troupes de l’infanterie le 1er janvier 1987 en tant qu’officier de carrière. Après divers engagements en qualité d’instructeur d’unité dans des écoles d’infanterie et de chef de classe dans des stages de formation de commandement et des cours de transition, il a exercé la fonction d’officier supérieur adjoint du chef de l’Etat-major général de 1995 à 1999. Il a ensuite effectué des études auprès de la Naval Postgraduate School, à Monterey, Californie, USA et obtenu le Master of Arts in National Security Affairs. En 2001, le brigadier Stocker a commandé les écoles d’infanterie de Zurich-Reppischtal avant de prendre le commandement, en 2002, de l’école d’officiers d’infanterie à Chamblon. De 2004 à 2005, il a été chef d’état-major et remplaçant du chef de l’instruction des Forces terrestres. Le 1er janvier 2006, le Conseil fédéral l’a nommé chef de l’Etat-major des Forces terrestres avec promotion au grade de brigadier. De 2008 à 2013, il a d’abord servi comme chef des opérations de l’Etat-major de conduite de l’armée et remplaçant du chef de l’Etat-major de conduite de l’armée, puis comme chef d’état-major et remplaçant du chef de l’Etat-major de conduite de l’armée. Le 1er janvier 2014, il a été nommé commandant de la Formation d’application du génie et du sauvetage.
Il succède au brigadier Daniel Moccand, qui prendra une retraite anticipée au 1er janvier 2017, avec remerciements pour les services rendus.

Le brigadier Marcel Amstutz devient, avec effet au 1er janvier 2017, le nouveau représentant militaire à l’OTAN

Brigadier (Br) Marcel Amstutz

Brigadier (Br) Marcel Amstutz

Agé de 52 ans, le brigadier Marcel Amstutz a suivi une formation de technicien d’exploitation après avoir achevé son apprentissage de serrurier-constructeur. Il a travaillé comme chef de groupe, remplaçant du chef de département et formateur d’apprentis auprès des sociétés Hasler AG puis Ascom à Berne. En 1991, il est entré dans le Corps des gardes-fortifications en tant qu’officier et, en 1992, il est passé dans le corps des instructeurs des troupes de la défense contre avions. Après divers engagements comme instructeur d’unité et dans des cours de transition Stinger, il a suivi l’Advanced Command and Staff Course auprès du Joint Services Command and Staff College à Bracknell (GB). A partir de 1998, le brigadier Amstutz a travaillé comme chef de groupe au sein du commandement de la Formation supérieure des cadres de l’armée, puis comme remplaçant du commandant des écoles de recrues de la défense contre avions. De 2004 à 2006, il a été chef du domaine « Joint Doctrine » au sein de l’Etat major de planification de l’armée, puis commandant des stages de formation au service de perfectionnement de la troupe de la DCA combinée à Emmen. En parallèle, il a obtenu le Bachelor of Science auprès de la School of Business Administration à Zurich. Le 1er janvier 2008, le Conseil fédéral l’a nommé commandant de la Formation d’application de la défense contre avions 33 avec promotion au grade de brigadier.
Il succède au brigadier Heinz Huber qui entamera son congé de préretraite le 1er janvier 2017 avec remerciements pour services rendus.

Markus Mäder devient, le 1er décembre 2016, le nouveau chef des Relations internationales de la Défense avec promotion simultanée au grade de brigadier (officier de milice)

Dr. Markus Mäder

Dr. Markus Mäder

Agé de 45 ans, Markus Mäder a étudié l’histoire générale, la géographie, l’histoire suisse et l’instruction civique à l’université de Zurich dont il est licencié ès lettres depuis 1999. De 1997 à 2001, il a travaillé comme assistant de recherches au Centre de recherche sur la politique de sécurité de l’EPF de Zurich. De 2001 à 2003, M. Mäder a effectué un séjour consacré à la recherche auprès du Centre for Defence Studies du King’s College à Londres. En 2003, il a obtenu le doctorat ès lettres à l’université de Zurich. Jusqu’en 2007, il a exercé les fonctions de conseiller en politique de sécurité et de suppléant du chef Planification des forces armées et de l’armement auprès de la Direction de la politique de sécurité du DDPS. Il a occupé, jusqu’en 2010, le poste de remplaçant du représentant militaire à la Mission de la Suisse auprès de l’OTAN à Bruxelles. Entre 2010 et 2011, il a suivi la formation pour devenir attaché militaire suisse, puis exercé une telle fonction pendant quatre ans auprès du Pakistan, de l’Afghanistan et de l’Iran, avec siège à Islamabad. De mi-2015 à mi-2016, il a étudié auprès du National War College de la National Defense University à Washington, D.C., et obtenu le Master of Science in National Security Strategy. Depuis le 1er août 2016, il est le collaborateur personnel du chef des Relations internationales de la Défense. En tant qu’officier de milice, M. Mäder a commandé le bataillon de chars 14 de 2008 à 2010. Depuis 2013, il revêt le grade de colonel EMG et est incorporé dans la fraction d’état-major de l’armée 153. Il succède au brigadier Peter Wanner qui a été nommé attaché de défense à Washington, D.C., au 1er octobre 2016.

Le brigadier Sergio Stoller entamera son congé de préretraite le 1er janvier 2017 avec remerciements pour services rendus.

Le Conseil fédéral a nommé le divisionnaire Daniel Baumgartner commandant des Forces terrestres au 1er avril 2016. Il est aujourd’hui promu au grade de commandant de corps avec effet au 1er janvier 2017.

Le chef du DDPS a nommé M. Heinz Liechti, suppléant du chef de la Base logistique de l’armée, au poste de chef de projet DEVA avec effet au 1er janvier 2017.

Le chef du DDPS a nommé M. Michael Nussli, chef Planification et coordination et remplaçant du suppléant du chef de la Base logistique de l’armée, au poste de suppléant du chef de la Base logistique de l’armée avec effet au 1er janvier 2017.

Source et Fotos: DDPS

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment

SOEMG: visite de Genève Aéroport et de l’exercice « GVA 16 »

1er-rappel1

Messieurs les Officiers EMG, cher Collègues,

Il y a encore quelques places pour la visite de Genève Aéroport et de l’exercice « GVA 16 » le 19 octobre prochain à 1700.

Vous trouvez les informations nécessaires dans le fichier annexé. Il s’agit d’une occasion unique d’être informé de première main sur la sûreté de Genève Aéroport ainsi que sur le dispositif de renforcement militaire (cas AERO SUBITO) et l’exercice « GVA 16 »

Merci de vous inscrire par e-mail à romands@ggstof.ch en mentionnant votre nom, prénom, adresse e-mail, numéro de téléphone portable, type et numéro de la pièce d’identité (carte d’identité ou passeport) que vous aurez avec vous pour entrer dans le périmètre sécurisé de GA. Le nombre de participants est limité à 20. Les inscriptions seront considérées dans l’ordre d’arrivée.

Avec nos cordiales salutations

invitation_visite-de-lexercice-gva-16_2016-09-22

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e), Sécurité | Leave a comment

Nouveau rapport du Conseil fédéral sur la politique de sécurité de la Suisse

Les menaces et les dangers sont, dans l’ensemble, plus complexes, plus fortement interconnectés

Ces dernières années, la situation de notre pays en regard de la menace a connu certains changements sensibles. Après une analyse du contexte actuel, le nouveau rapport du Conseil fédéral sur la politique de sécurité de la Suisse expose comment notre pays compte faire face aux menaces et dangers qui se présentent.

Le Conseil fédéral a approuvé un nouveau rapport sur la politique de sécurité. Celui-ci expose le fondement de la politique de sécurité de la Suisse pour ces prochaines années. Le Conseil fédéral publie régulièrement des rapports à ce sujet ; le dernier remonte à 2010.

Ce nouveau rapport présente en détail le contexte sécuritaire de la Suisse. Il analyse les tendances globales qui se profilent et passe en revue les menaces et dangers qui concernent notre pays, concluant que la situation a profondément évolué au cours des dernières années. Il évoque notamment la détérioration durable des relations entre la Russie et l’Occident à cause de la crise ukrainienne, l’aggravation de la menace provenant du terrorisme islamique, ainsi que l’ampleur des activités illégales et des abus commis dans le cyberespace. Le rapport constate que les menaces et les dangers sont, dans l’ensemble, plus complexes, plus fortement interconnectés et plus opaques qu’auparavant et qu’un défi particulier pour la Suisse réside dans leur combinaison ou leur enchaînement.

Comme pour la publication précédente, le rapport a été élaboré par un groupe de travail bénéficiant d’un large soutien. Outre l’ensemble des départements et la Chancellerie fédérale, les cantons y ont aussi participé depuis le début. Ce rapport a été mis en consultation de novembre 2015 à mars 2016 ; il a ensuite été mis à jour et retravaillé ponctuellement en tenant compte des résultats de la consultation et des développements survenus depuis l’automne 2015. Le rapport actualise les informations concernant le terrorisme et les migrations en lien avec les djihadistes ; de plus, il précise et étoffe les remarques relatives à la stratégie dans le domaine de la politique de sécurité et des divers instruments.

Source: DDPS

La politique de sécurité de la Suisse 2016

 

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Sécurité | Leave a comment

Activité de réseau SOEMG auprès de Stadler Rail à Bussnang/TG (seulement pour les membres)

Stadler Pic

Le comité a le plaisir d’inviter les membres SOEMG à son activité de réseau SOEMG auprès de Stadler Rail à Bussnang (TG) qui aura lieu mardi 6 septembre 2016

Stadler construit des trains depuis plus de 75 ans. Le prestataire de systèmes roulants sur rail a son siège principal en Suisse orientale, à Bussnang. Près de 7’000 collaborateurs travaillent à travers le monde, à savoir en Suisse, Allemagne, Espagne, Pologne, Hongrie, Tchéquie, Italie, Autriche, Pays-Bas, Russie, Algérie, Australie et USA. Stadler propose une large palette de produits dans le domaine des grandes lignes et du réseau urbain : trains à grande vitesse, trains intercités, régionaux, trams et métros. En outre, Stadler construit des locomotives de lignes, de manœuvre et de passagers, dont la plus puissante locomotive combinée diesel-électricité en Europe. Stadler est aussi le fabricant de systèmes roulants à crémaillère. De plus, avec Stadler Service, 15 flottes de plus de 300 véhicules roulant annuellement près de 60 millions de kilomètres sont entretenues.

www.stadlerrail.com

Emplacement

9596 BUSSNANG (TG), Ernst-Stadler-Strasse 4; bâtiment “Stadler Rail”

Programme

Dès 18 h Arrivée
18 h 30 Début de la manifestation, salutations par le président SOEMG
mot d’accueil du cdt FA;
exposé de M. Peter Spuhler (président du CA et propriétaire); questions; visite des halles de production; apéritif, offert par Stadler Rail

21 h Fin de l‘événement

Inscriptions (délai au mardi 9 août 2016)

– par e-mail à Martin.Wagner@vtg.admin.ch ou
– par poste à Martin Wagner, Mockentobel 2, 8400 WINTERTHUR, ou

– par SMS au 079 344 79 70.

 

Nombre de places

Un maximum de 40 participants est admis. Les entrées seront distribuées en fonction de la date d’annonce. Les inscriptions surnuméraires seront placées sur liste d’attente.

Toutes les autres informations vous trouverez ici: Stadler Einladung_f

 

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment

Collision de deux Tiger F-5E de la Patrouille Suisse

separationrapport08korr

La nouvelle a été corrigée ou complétée après la publication 

Jeudi après-midi, pour des raisons encore inconnues, deux avions de type Tiger F-5E se sont percutés au cours d’un vol d’entraînement de la Patrouille Suisse en vue d’un show aérien à Leeuwarden (Pays-Bas). Un des appareils s’est abîmé dans un étang. Le pilote a pu actionner le siège éjectable et a atterri dans une serre. Le deuxième avion a réussi à atterrir sans encombre.

Au cours d’un vol d’entraînement que la Patrouille Suisse effectuait pour se préparer à un meeting aérien à Leeuwarden aux Pays-Bas, deux Tiger F-5E se sont percutés sur le côté lors d’une manœuvre. En raison des dégâts provoqués aux appareils, un des pilotes a dû s’éjecter de son avion qui s’est écrasé dans un étang à proximité du terrain d’aviation de Leeuwarden. Le pilote a fini sa descente avec son parachute dans une serre, il s’est fracturé le pied et a subi de légères coupures et contusions. Le pilote du deuxième appareil a quant à lui pu ramener son avion sans encombre.

La participation de la Patrouille Suisse au meeting aérien de Leeuwarden (NL) ce week-end a été annulée. Quant à la poursuite du programme des présentations 2016 de la Patrouille Suisse, la décision sera prise d’ici à mercredi prochain.

Demain matin, vendredi 10 juin, une délégation s’envolera pour Leeuwarden. Elle sera composée d’une équipe de la justice de militaire, d’experts de la sécurité des Forces aériennes suisses, d’experts en accidents aériens, d’une équipe médicale ainsi que d’un care-team qui assurera la prise en charge des pilotes impliqués.

Pour chaque participation de la Patrouille Suisse à des démonstrations de vol à l’étranger, les Forces aériennes suisses souscrivent une assurance responsabilité civile pour couvrir tout éventuel dommage causé à des tiers. Les dommages résultant de la chute de notre avion seront donc couverts par cette assurance. L’avion en lui-même n’est en revanche pas assuré.

Le crash d’un avion de la Patrouille Suisse pendant un entraînement en vue d’un show aérien est le premier que connaît notre patrouille acrobatique depuis sa création il y a 52 ans.

En raison de l’enquête en cours, c’est désormais la justice militaire qui communiquera plus avant sur cet accident.

Source et foto: DDPS

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment

Le Service de renseignement de la Confédération présente son rapport de situation

Securité Suisse 2016

Les défis auxquels les organes en charge de la politique de sécurité sont confrontés se complexifient, une tendance qui se caractérise par la hausse du nombre d’acteurs déterminants dans ce domaine, la fragmentation du contexte de la politique de sécurité et par le fait que l’environnement stratégique de la Suisse est marqué par les pressions exceptionnellement élevées que font peser sur l’Europe diverses situations de crise. Le rapport de situation annuel du Service de renseignement de la Confédération (SRC) contribue à l’orientation de la politique de sécurité.

Continue reading

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e), Sécurité | Leave a comment

22 nouveaux officiers EMG pour l’Armée suisse

Streifen

Le commandant de l’Ecole d’état-major général, le brigadier Daniel Lätsch, a promu le 26 février 2016 en l’église St-Paul de Lucerne 22 aspirants au rang d’officiers d’état-major général de l’Armée suisse. Le commandant de corps André Blattmann, chef de l’Armée, leur a souhaité la bienvenue au corps des officiers d’état-major général. De nombreux invités du monde politique, de l’économie et de l’armée étaient présents à cette cérémonie.

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment

Le Conseil fédéral approuve le message sur l’armée 2016

Patrouillenboot 16

Le Conseil fédéral a approuvé, à l’intention du Parlement, le message sur l’armée 2016 constitué du plafond des dépenses de l’armée, du programme d’armement et du programme immobilier du DDPS. Il propose un plafond des dépenses d’un montant de 18,8 milliards de francs pour la période 2017 à 2020 et deux crédits totaux, l’un de 1341 millions de francs pour le programme d’armement 2016 et l’autre de 572 millions de francs pour le programme immobilier du DDPS 2016.

Le message sur l’armée 2016 permet au Conseil fédéral de soumettre aux Chambres fédérales trois arrêtés fédéraux, le premier relatif au plafond des dépenses de l’armée pour la période 2017 à 2020, le deuxième concernant le programme d’armement 2016 et le troisième relatif au programme immobilier du DDPS 2016. Outre la demande de crédits, le message sur l’armée 2016 met en lumière tant les objectifs du développement de l’armée (DEVA) que la planification en matière d’immobilier et d’acquisitions pour les années 2016 à 2020.

(Conférence de presse du 25 février 2016) Continue reading

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment

Rapport du Conseil fédéral sur l’avenir de l’artillerie

6314_0285

En réponse au postulat 11.3752 déposé le 4 juillet 2011 par la Commission de la politique de sécurité du Conseil des Etats, le Conseil fédéral a présenté le 20 janvier un rapport sur l’avenir de l’artillerie. Ce document montre la situation actuelle et les perspectives de développement de cette arme.

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment

Promotions dans le corps des officiers EMG

Streifen

Les suivants camarades du corps EMG ont été promu avec effet du 1er janvier 2016:

Au grade de colonel EMG

Gieringer Joel, 8704 Herrliberg ZH
Köhler Jörg, 9536 Schwarzenbach SG
Ladenbauer Siegfried, 8309 Nürensdorf ZH
Leuthold Michael, 1543 Grandcour VD
Löffel Urs, 4500 Solothurn SO
Müller Oliver, 8805 Richterswil ZH
Nobs Darius, 1202 Genève GE
Roth Marc, 8143 Stallikon ZH
Schaller Flavien, 1870 Monthey VS
Speich Jean-Pierre, 6006 Luzern LU
Wick Thomas, 7000 Chur GR

Au grade de lieutenant-colonel EMG

Agramelal Mehdi, 1028 Préverenges VD
Amigo Enric, 6036 Dierikon LU
Garnier Antoine, 1007 Lausanne VD
Glättli Stephan, 4654 Lostorf SO
Gugelmann Marc, 5000 Aarau AG
Holliger Peter, 8500 Frauenfeld TG
Pfister Roland, 8730 Uznach SG
Plüss Dominique, 8424 Embrach ZH
Rey Xavier, 1290 Versoix GE
Scherz Walter, 6460 Altdorf UR
Strickler Guy, 1700 Fribourg FR
Tobler Alain, 3612 Steffisburg BE
Wiedmer Hannes, 3423 Ersigen BE

Source: DDPS

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment

Les Forces aériennes suisses s’entraînent au vol de nuit en Norvège

images-1Du 9 novembre au 4 décembre 2015, les Forces aériennes suisses s’entraînent au vol de nuit à Oerland (Norvège) avec un maximum de huit avions de combat F/A-18. Les vastes zones d’entraînement au-dessus de la mer du Nord sont utilisées parce que les possibilités d’effectuer des vols de nuit sont limitées en Suisse au vu de la forte densité de la population.

L’entraînement des pilotes de jet suisses en Norvège sert surtout à les préparer en vue de leur engagement de protection d’une conférence lors de la réunion du World Economic Forum (WEF) à Davos et à leur permettre d’obtenir les qualifications requises pour les vols de nuit nécessaires à cette occasion. La disponibilité de la flotte des F/A-18 sera donc réduite en Suisse durant l’entraînement en Norvège. La disponibilité opérationnelle est cependant garantie en tout temps conformément aux
normes en vigueur. Des planifications prévisionnelles ont été élaborées pour qu’au besoin, les Forces aériennes puissent spontanément disposer d’un nombre supplémentaire d’aéronefs en Suisse. Un accord entre le Ministère de la Défense du Royaume de Norvège et le DDPS constitue la base légale de la campagne Nightway.

Source et Foto: DDPS

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment

Nominations d’officiers supérieurs dans l’armée

StreifenAu cours de sa séance du 4 novembre, le Conseil fédéral a décidé la mutation d’officiers supérieurs, avec effet au 1er janvier 2016.

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment

Séminaires of EMG 2016 – Le délai d’inscription pour les of EMG à d est prolongé

cropped-Gst-Schultern.jpgEn 2016, comme annoncé courant septembre, des séminaires pour of EMG sont organisés dans les quatre régions de la Suisse. Il s’agit d’une occasion unique pour s’informer directement auprès des membres du Commandement de l’Armée sur les projets en cours et à échanger de manière directe avec le CdA.

Le Chef de l’Armée tient à ce que les officiers d’état-major général qui ne sont plus incorporés puissent également prendre part à cet événement. Le délai d’inscription pour ces derniers a pu être prolongé au 16 novembre

Vous trouverez de plus amples informations sous http://blog.ggstof.ch/?p=3489

Profitez, en tant qu’of EMG ou of gén à d, de venir échanger avec les hauts dirigeants de notre Armée ! Les coûts sont entièrement pris en charge.

Nous nous réjouissons d’ores et déjà de vous retrouver nombreuses et nombreux à l’occasion de ces séminaires à venir.

Merci de bien vouloir indiquer les informations d’inscriptions au complet.

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment

Promotions dans le corps des officiers EMG du 1er octobre

StreifenAvec effet du 1er octobre 2015  les suivants camarades sont été promu:

Au grade de colonel EMG

De Goumoens Pierre, 1376 Goumoëns-la-Ville VD
Küchler Simon, 8370 Sirnach TG
Kunz Reto, 6064 Kerns OW
Thoma Marcel, 6330 Cham ZG
Zehr Stephan, 3616 Schwarzenegg BE

Au grade de lieutenant-colonel EMG

Bornhauser Philip, 8049 Zürich ZH
Hartmann Kaspar, 5024 Küttigen AG
Koller Martin, 9512 Rossrüti SG
Rouge Sébastien, 1443 Champvent VD
Solioz Grégoire, 1110 Morges VD
Spillmann Daniel, 5102 Rupperswil AG
Streit Pierre, 1580 Avenches VD

Félicitations de notre part pour ces promotions.

Source: DDPS

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment

Informer les cadres-clés en primeur

cropped-Gst-Schultern.jpgLe Chef de l’Armée (CdA) a décidé d’organiser au cours de la première moitié de l’année 2016 un deuxième cycle de séminaires, placés sous la direction des cdt rég ter 1 – 4 et qui auront lieu à quatre endroits différents. Tous les of EMG incorporés seront convoqués à ces séminaires. Ils se dérouleront en collaboration avec la société des officiers d’état-major général (GGstOf) et seront également ouverts aux of EMG à disposition (à d), pour autant qu’ils en soient membres.

Le développement de l’armée (DEVA) est conçu dans un contexte dynamique et toutes les questions n’ont pas encore été élucidées. Pour cette raison, le Chef de l’Armée tient à informer les cadres-clés en primeur. Continue reading

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment

Mutation d’ officiers généraux

StreifenLe Conseil fédéral, lors de sa séance de 2me septembre, a décidé la mutation de plusieurs officiers généraux, avec effet au 1er janvier 2016.

Continue reading

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment

Commandant de corps André Blattmann: Commentaires concernant le développement de l’armée (DEVA)

"Eines wollen wir alle nicht mehr: Dass wir am Ende mit einer neuen Armeeorganisation und klaren Aufträgen dastehen und bereits zu Beginn das Geld dafür nicht erhalten. Dies hatten wir nämlich nun 12 Jahre lang. Diese Erfahrung müssen wir nicht wiederholen."

Commandant de corps André Blattmann: “Nous voulons tous éviter une chose : nous retrouver avec une nouvelle organisation de l’armée et des tâches claires, mais sans recevoir les fonds nécessaires dès le début. C’est la situation que nous avons vécue durant douze ans. Nous devons éviter de réitérer cette expérience “

Chers officiers d’état-major général, chers camarades,

Au mois de juin, le Conseil national a rejeté le message relatif au développement de l’armée (DEVA) dans son vote sur l’ensemble. Une des conséquences en est le report du début de la mise en œuvre au 01.01.2018. Que s’est-il passé et quelle est la suite ?

Il s’agit tout d’abord de préciser que nous nous trouvons dans un processus politique normal. Si le DEVA entre à présent dans une deuxième phase parlementaire, cela est tout à fait plausible dans notre système. C’est même bien. Cela nous permet en effet d’expliquer à nouveau l’enjeu et de resserrer les rangs. Il s’agit également de distinguer clairement deux aspects.

Le premier concerne le contenu du DEVA. Le Conseil de États l’a adopté par 32 voix contre 3. C’est un excellent résultat. Au Conseil national non plus, il n’y a pas eu beaucoup de divergences quant au contenu. Cela me donne très bon espoir pour la suite.

Continue reading

Print Friendly, PDF & Email
Posted in Non classifié(e) | Leave a comment