En rétrospective: Visite du chantier du Pont de la Poya

La première activité de notre société en Suisse romande s’est déroulée le 31 mai dernier à Fribourg. Elle a permis à une vingtaine de membres de parcourir le chantier du Pont de la Poya, réalisation de plus de 200 millions de CHF.

Un fait à relever était la très bonne répartition des âges et des grades, allant du major EMG fraîchement émoulu de l’EEMG au Commandant de Corps.

Nous avons été guidés par l’ingénieur E. Baechler, spécialiste des grands travaux, qui a su nous expliquer les défis techniques des différents ouvrages. Le pont, d’une longueur de 850m, constitue la partie visible de l’iceberg mais ne représente qu’un tiers de l’ensemble du projet tant au niveau du budget que des difficultés techniques. Le tunnel et la galerie représentent les deux autres tiers.

Le Commandant de Corps Andrey nous a fait l’honneur de sa présence. Le sujet était loin de lui être inconnu puisqu’il a rédigé sa thèse dans ce domaine. Citons aussi les autres généraux présents, les Divisionnaires D. Juilland et M. von Orelli, ainsi que les Brigadiers Ch. Papaux, P. Meyer et A. Ramseyer.

Certains participants ont pu constater que le vocabulaire du génie civil appliqué n’a rien à envier à notre terminologie des règlements de conduite de l’armée ; heureusement, les explications ont été vulgarisées d’une manière telle que les non spécialistes ont bien compris les enjeux techniques.

Impressions/photos (photographes: Alain Bozzini/Markus M. Müller)

D’autres activités seront organisées en Suisse occidentale. Les propositions peuvent être adressées à romands@ggstof.ch.

Print Friendly, PDF & Email
Dieser Beitrag wurde unter français, GGstOf, Netzwerk abgelegt und mit , verschlagwortet. Setze ein Lesezeichen auf den Permalink.

Ein Kommentar zu En rétrospective: Visite du chantier du Pont de la Poya

  1. maj EMG Gerber sagt:

    Je n’ai pas eu l’opportunité de participer et espère avoir plus de chance la prochaine fois.
    Bravo aux organisateurs d’avoir osé organiser un événement en romandie! J’espère que cela pourra se refaire.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.